5 critères pour bien choisir sa moto école

L’obtention d’un permis de conduire moto passe obligatoirement par le suivi d’une formation théorique et pratique dans une moto-école. Cependant, le choix d’une moto-école ne se fait pas à la légère, car vous aurez à dépenser une forte somme pour suivre les notions enseignées.

5 critères pour bien choisir sa moto école

Cela dit, il est capital de prendre tout votre temps pour bien choisir votre moto-école, parce qu’après tout, votre réussite en découle. Voici quelques critères à prendre en compte pour le choix d’une moto-école.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les papiers et assurances auto

La notoriété de la moto-école

Le premier point à considérer pour effectuer le choix d’une moto-école est relatif à sa réputation dans le secteur. Pour avoir une idée sur la notoriété de cette dernière, vous pouvez utiliser la technique du bouche-à-oreille. Cette méthode consiste à vous renseigner auprès des motards qui se trouvent dans votre zone de résidence. Grâce à leurs témoignages et leurs différents conseils, ils pourront vous diriger vers une moto-école de grande renommée.

Par ailleurs, vous avez encore la possibilité de vous renseigner sur Internet. En effet, les moto-écoles possèdent des sites web. Sur leurs plateformes, vous trouverez sûrement les commentaires laissés par les anciens élèves. Vous pouvez donc vous fier à ces avis pour se faire votre propre opinion sur la réputation de votre nouvelle moto-école : choisir la première moto école en terme d’avis peut être un excellent critère ! Toujours est-il que ces établissements proposent d’abord un essai gratuit à leurs apprenants. Si après votre temps d’essai, vous n’êtes pas entièrement satisfait, vous pouvez rebrousser chemin.

L’emplacement géographique de la moto-école

La localisation d’une moto-école est également un critère qui doit être fortement considéré. En effet, il est profitable d’opter pour une moto-école qui se trouve à proximité de votre habitation. En réalité, cela vous permet de vous rendre rapidement aux cours et de ne pas perdre assez de temps en circulation. Ainsi, la proximité de votre moto-école vous évite les retards répétitifs et vous permet de suivre votre formation assez de fois dans la semaine.

Néanmoins, si l’agence la plus proche ne répond pas à vos besoins, rien ne vous oblige à la choisir. Cela dit, dans le cas où vous trouveriez un établissement dans une autre zone qui offre des formations de qualité, n’hésitez pas à vous y inscrire. Après tout, il est souhaitable de parcourir des kilomètres pour suivre une meilleure formation que de faire quelques pas pour suivre des cours médiocres.

Les coûts de la formation et la disponibilité d’une piste privée

Avant de choisir votre moto-école, tâchez de prendre des renseignements sur les prix de leurs formations et sur la disponibilité d’une piste privée. D’abord, concernant le budget, vous devriez prévoir en moyenne entre 900 à 1500 euros pour obtenir votre permis de conduire moto. Ces frais incluent déjà toutes les démarches financières à effectuer pour obtenir votre permis.

Évitez alors au maximum les agences qui proposent l’obtention d’un permis en 20 heures à 600 euros. Rien d’intéressant ne sortira d’une telle offre, car c’est juste du leurre. En effet, les formations à petit coût dissimulent souvent des conditions peu avantageuses pour l’élève.

La première moto école

De même, vérifiez si la moto-école dispose d’une piste privée. Certains établissements entraînent leurs élèves sur l’esplanade d’un supermarché ou le parking d’une entreprise. Aussi, il peut arriver qu’ils partagent la piste avec une autre moto-école. Tous ces facteurs peuvent ralentir votre entraînement. Pour éviter tout cela, priorisez une agence qui possède une piste privée se trouvant juste à côté de leur local.

Les horaires des séances d’apprentissages et le nombre d’apprenants par cours

Les heures de cours ne sont pas à négliger dans votre choix. En effet, ces dernières ne doivent pas coïncider avec vos heures de travail. Si tel est le cas, il vous sera difficile de concilier votre vie professionnelle et vos cours de conduite. Si vous travaillez, optez pour les séances de cours déroulées en week-end. Ainsi, vous êtes obligé de choisir une moto-école fonctionnelle le samedi.

Par ailleurs, le nombre d’élèves entraînés par un moniteur est un critère important. Normalement, le nombre maximum d’apprenants par enseignant ne doit en aucun cas excéder 3. En réalité, quand il y a peu d’élèves, le moniteur arrive à bien s’occuper de chaque élève. Il connaît le besoin et le niveau d’adaptation de chacun et sait quelle directive donner à son enseignement.

L’état du matériel et le nombre de motos disponible

Les matériels d’une moto-école sont notamment les casques, les chaussures de secours, les gants et les motos. Assurez-vous que tous ces équipements soient en bon état, surtout la moto. En ce qui concerne le casque, il est recommandé d’acquérir un modèle adapté à la taille de votre tête. De même, vérifiez s’il y a une moto par élève durant les cours pratiques, car c’est frustrant d’attendre son tour avant de conduire.

Le permis moto, un apprentissage rigoureux
Retour haut de page