Permis de conduire : quelle formule choisir pour réussir ?

Avant de conduire librement sur les voies publiques, il est indispensable de se munir d’un permis de conduire. C’est le document exigé par les autorités policières lors des contrôles routiers.

Il existe, toutefois, des formalités à respecter avant d’obtenir ce document. Nous allons présenter dans les paragraphes suivants ce qu’il faut faire pour réussir son permis de conduire.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les papiers et assurances auto

Les formules au permis de conduire disponibles

Il faut savoir qu’il existe deux principales catégories de permis de conduire : le permis A pour les motos et le permis B pour les voitures ou encore les quadricycles lourds. Si vous voulez passer le permis B, vous avez à choisir entre différents types de formule en fonction de votre situation et de vos besoins. Vous avez le choix, de ce fait, entre :

La formule initiale

La partie théorique et la partie pratique constituent la formule initiale. Pour la première partie, il est indispensable de suivre des cours et de passer un examen du Code de la route. Lors de cet examen, l’apprenti conducteur doit répondre à 35/40 questions du QCM. La deuxième partie, quant à elle, correspond à la phase pratique. Vous devez effectuer 20 heures de leçons de conduite accompagnée. Au bout de ces deux étapes, vous allez passer l’examen pour obtenir le permis.

L’apprentissage anticipé de la conduite

L’apprentissage anticipé concerne les jeunes de 15 ans qui veulent avoir leur permis à l’avance (2 ans plus tôt que la formule classique). Avant de faire son examen final, l’apprenti conducteur doit effectuer une conduite accompagnée pendant une année. Il doit effectuer, pour cela, au moins 3000 km avec un accompagnateur.

La conduite encadrée et la conduite supervisée

La conduite encadrée est la formule nécessaire pour les jeunes de 16 à 18 ans qui veulent avoir un diplôme dans les métiers de la route. La conduite supervisée concerne les personnes qui ont connu un échec lors de l’examen final. Ayant déjà réussi l’examen du Code, l’apprenti doit favoriser d’une phase de conduite supervisée.

Ce qu’on attend de vous lors de l’examen final

Pour une préparation rigoureuse, il est essentiel d’anticiper tout ce qu’on attend de vous avant de passer l’examen final. Nous vous informons que lors de l’examen, 9 compétences essentielles sont évaluées, à savoir : l’installation au poste de conduite ; les vérifications du véhicule ; la manipulation des commandes ; la maîtrise des changements de vitesse ; le respect de la Code et de la réglementation ; la communication avec les autres usagers de la route ; le positionnement sur la chaussée ainsi que les distances de sécurité. Vous devez également savoir que l’épreuve pratique dure à peu près 30 minutes et qu’il faut avoir un minimum de 20 points sur les 32 requis.

Permis de conduire : les clés de la réussite !

Les attitudes à adopter pour réussir les épreuves

Il est normal de passer par le stress lors de l’épreuve de pratique de conduite finale. Pour réussir du premier coup votre permis de conduire, nous vous recommandons, d’abord, de vous préparer mentalement. Il faut essayer de se détendre pour limiter toute sorte d’angoisse. Vous devez également être en forme pour le jour J. Pour cela, il faut se reposer la veille et bien évidement manger équilibrée. Afin d’éviter une source supplémentaire de nervosité, vous devez préparer les formulaires nécessaires pour le jour de l’examen, tels que : la convocation, la pièce d’identité…

Il faut noter que lors de la perte, du vol ou de la détérioration de votre permis de conduire, vous n’avez plus à passer par ces épreuves. Il suffit en effet de faire une demande de duplicata.

Réussir son permis : toutes les clés pour le passer sans encombres !
éussir
Retour haut de page