Comment refaire son permis de conduire en cas de perte ?

En raison de sa forme et de ses dimensions réduites, cela peut arriver que vous égariez votre permis de conduire. Si vous êtes conducteur en France et que vous égarez votre permis, sachez qu’il a été mis en place un processus pour le refaire en toute quiétude.

Ainsi, bien avant de pouvoir rentrer en possession du nouveau permis il faudra faire une déclaration de perte.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les papiers et assurances auto

Faire d’abord une déclaration de perte

Si vous égarez votre permis de conduire, le premier geste à avoir est d’abord de faire une déclaration de perte de la pièce. Pour cela, vous devez vous rendre soit au commissariat ou soit à la brigade de gendarmerie.

Perte de son permis de conduire : comment faire ?

Ce n’est qu’après avoir effectué la déclaration que vous pourrez faire la demande de duplicata du permis. Une fois fait, vous recevez de la part du policier ou du genre un récépissé d’une validité de 60 jours. Notez que pendant ce délai, vous aurez l’autorisation de circuler librement en France en vous munissant dudit récépissé.

Effectuer une demande de duplicata

Au cours de ce délai de 60 jours, le conducteur assuré a la possibilité de faire une demande de duplicata du permis de conduire. Ce document remis en Préfecture ou en Sous-Préfecture est octroyé au conducteur assuré. Pour l’avoir, il devra nécessairement remplir le formulaire cerfa n°14074.02 de demande de duplicata. Il devra ensuite y joindre aussi quelques pièces importantes à savoir :

  • le récépissé de déclaration de perte pour le permis de conduire ;
  • deux photos d’identité en plus d’une pièce d’identité du conducteur ;

Notez que la demande de duplicata du permis de conduire est devenue payante depuis le 1er septembre 2014.

Refaire le permis de conduire après perte : comment faire ?

Il faut savoir que si vous perdez votre permis de conduire, la demande de renouvelle du permis est effectuée simultanément que la déclaration de perte du permis. Sachez que la demande est faite en ligne avec les documents demandés indispensables au format numérique. Dès que vous serez connecté à votre compte ANTS, il faudra aller sur votre espace conducteur.

Une fois que vous y serez, vous devrez commencer la demande tout en précisant bien évidemment le motif de votre demande. Dans ce cas, ce sera que vous demandez la conception d’un titre de permis de conduire. N’oubliez surtout pas de préciser qu’il est question d’un renouvellement en plus de la raison du renouvellement. Ainsi, ce sera en ligne qu’il vous faudra remplir la déclaration de perte.

Une fois la demande effectuée, vous n’aurez plus qu’à attendre d’être contacté pour récupérer le nouveau permis de conduire qui vous sera envoyé via lettre d’expert. Veuillez noter que selon les textes de loi en vigueur il est indispensable pour un conducteur d’avoir sur lui son permis de conduire avant de prendre le volant. Dans le cas où il ne l’aurait pas sur lui, il sera frappé d’une amende de 38 €.

Il ne disposera ensuite que d’un délai de 5 jours pour le présenter aux autorités compétentes. Dans le cas où cela ne sera pas fait, vous risquez de subir une nouvelle amende qui pourrait atteindre environ 750 €. Il en est de même pour l’attestation d’assurance auto. En effet, si le conducteur n’est pas en possession de cette attestation, il pourrait subir quelques sanctions. Si par contre le conducteur ne dispose pas de cette assurance, les suspensions seront bien pires.

Si vous êtes à la recherche d’un contrat d’assurance auto qui pourrait répondre convenablement à vos demandes, il est recommandé dans un premier temps de bien étudier les offres disponibles sur le marché. Il faut savoir qu’il a des comparateurs en ligne qui vous permettent d’obtenir gratuitement des devis personnalisés. C’est un moyen simple et sûr pour trouver la meilleure assurance auto à un coût favorable.

Quel montant prévoir pour refaire le permis de conduire ?

Si vous perdez votre permis de conduire ou vous vous le faites voler, le coût à prévoir pour le refaire dans la majorité des régions de France est de 25 €. Cela représente exactement le montant demandé pour le timbre fiscal. Le conducteur devra payer la somme en ligne lorsqu’il effectuera sa déclaration de perte. Il est possible qu’en fonction de la région où le conducteur effectuera les démarches qu’une taxe régionale vienne s’ajouter à la somme de 25 €.

Retour haut de page