Casse moteur : Est-il rentable de changer de moteur ?

Dans le cycle de vie d’une voiture, peuvent survenir des pannes plus graves que les autres. Il suffit d’un défaut sur une pièce, d’une fragilité liée à la série ou d’une utilisation inadéquate pour parfois provoquer une catastrophe !

La casse moteur fait partie de ces événements malheureux, qui peuvent mener à la destruction pure et simple du véhicule s’il n’est pas réparé. Le plus couramment, il s’agit d’un problème de courroie de distribution qui engendre une casse moteur : la seule solution, si l’on veut conserver son automobile, est de réaliser ce que l’on appelle un échange standard.

Est-il rentable de changer de moteur ?

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur l’entretien et le dépannage d’une voiture

Si un moteur neuf est évidemment parfois très coûteux (au point de rendre l’opération peu rentable face à un changement pur et simple de véhicule), le recours à un moteur d’occasion, par exemple chez gpa26.com, peut s’avérer une judicieuse solution. Alors, changement de véhicule, moteur neuf ou moteur occasion ? On vous explique en détail !

Changer de moteur : est-ce légal ?

La loi française est très claire à ce sujet : vous avez le droit de procéder au remplacement de votre moteur, tant qu’il s’agit d’un échange standard. En d’autres termes, ce changement ne doit engendrer aucune modification du certificat de conformité de votre véhicule, et de ses caractéristiques techniques telles que définies sur la carte grise.

Le changement moteur pour un modèle différent reste possible, mais devra faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès de la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement). Le véhicule concerné devra passer des tests d’homologation afin de vérifier qu’il répond aux exigences européennes en matière de sécurité routière : un procès verbal de réception à titre isolé (RTI)vous sera alors communiqué, ainsi qu’un nouveau certificat d’immatriculation.

Est-ce légal de changer son moteur de voiture ?

L’autre conséquence d’un changement de moteur autre que celui d’origine concerne l’assurance : il est indispensable d’avertir votre compagnie, au risque de voir votre contrat devenir caduque en cas d’accident.

Les cas où l’échange standard n’est pas approprié

Si votre véhicule est âgé, le changement de moteur peut ne pas être approprié : effectivement, il vous permettra de réaliser quelques économies pour prolonger la durée de vie de votre voiture, et gagner peut-être quelques années sans devoir racheter une nouvelle auto, mais vous encourez le risque de subir d’autres pannes liées à d’autres organes touchés par l’usure.

Il faut toutefois évaluer le degré d’usure – tout-à-fait normal dans un véhicule d’occasion – des pièces secondaires et des équipements de confort, qui pourraient venir grever fortement votre budget automobile à venir. Le risque de voir survenir des pannes à répétition augmente avec l’âge de votre voiture :

  • suspensions
  • climatisation
  • cardans
  • usure de la carrosserie (fuite au toit ouvrant, joints de pare-brise, etc.)

Sont autant de risques de pannes qui surviennent quand les voitures commencent à accumuler un fort kilométrage, et qui peuvent très vite faire grimper le poste de dépense « transport » lié à votre utilisation quotidienne !

De la même manière, il faut évaluer le gain potentiel que vous pourrez réaliser au niveau carburant : les vieux modèles sont généralement plus énergivores que les motorisations récentes, et peuvent également ne plus répondre aux normes antipollution en vigueur dans certains centres-villes.

À contrario, l’échange standard permet de garder son véhicule, et de faire des économies en matière d’assurance puisque les véhicules anciens sont très souvent moins coûteux à assurer que les véhicules récents. C’est un point à intégrer dans votre calcul de rentabilité !

Le moteur neuf : pas forcément la bonne solution

L’échange standard par un moteur neuf, dans la plupart des cas, n’est pas la solution la plus rentable, sauf si votre véhicule est très récent ou doté d’une valeur résiduelle (cote en occasion) très élevée.

Dans la plupart des cas pour les véhicules récents, s’il s’agit d’un problème mécanique, la garantie prévoit un échange standard des pièces défectueuses (il est souvent possible de négocier avec le constructeur s’il s’avère que la casse est liée à un problème connu ou à un défaut constaté lié à l’assemblage des pièces)

Changement moteur : neuf ou occasion ?

Sur du véhicule d’occasion sorti de période de garantir, le remplacement à neuf est une opération coûteuse :

  • le prix du moteur (parfois > 8000 € pour une motorisation de marque généraliste de milieu de gamme ; entre 2000 et 3000 € pour les motorisations de citadines d’entrée de gamme)
  • le coût de la main d’œuvre (compter 1500 à 2500 €, dépose + montage + reprogrammation + tests inclus)
  • le cas échéant, la location d’un véhicule de remplacement pendant les opérations

Ces postes de coût dépassent bien souvent le tiers de la cote Argus du véhicule : autrement dit, il peut être plus intéressant de procéder à une reprise en l’état et d’opter pour une nouvelle automobile en occasion, que de réaliser un échange standard à neuf !

Le moteur d’occasion : l’alternative intéressante

Si votre voiture est en très bon état cosmétique, et que tous les équipements de confort sont parfaitement fonctionnels, il peut être rentable de procéder à un changement de moteur en occasion.

Si le coût de la main d’œuvre reste équivalent face à un changement pour un moteur neuf, le montant des pièces est singulièrement plus intéressant : il n’est pas rare de trouver des moteurs en occasion à quelques centaines d’euros (selon les modèles et leur kilométrage) mais qui ont été révisés et sont garantis par leur revendeur, leur offrant une durée de vie presqu’équivalente à un modèle neuf.

Le choix d’un moteur d’occasion est alors une solution économique pour éviter le changement de véhicule, et offre de nombreux avantages :

  • un coût modéré face aux autres solutions possibles
  • des économies en matière d’assurance (les primes baissent selon que l’âge du véhicule augmente)
  • une durée de vie doublée ou presque (les moteurs en occasion sont révisés et garantis)
  • le côté écologique : c’est meilleur pour la planète !

Si vous aimez votre actuelle voiture, qu’elle est en bon état et que vous n’avez pas les moyens de la remplacer, alors qu’échange standard avec un moteur d’occasion, est très certainement la meilleure des solutions qui s’offre à vous !

Retour haut de page