Comment lutter contre les mauvaises odeurs dans votre voiture ?

La voiture est devenue un lieu où l’on passe, pour la plupart d’entre nous, beaucoup de temps au quotidien. Ce moyen de transport, le plus utilisé en Europe, demeure un véritable lieu de vie où l’on y fait beaucoup de choses : discuter, écouter de la musique, boire, grignotter, fumer pour certains, transporter ses animaux domestiques…

Et qui dit lieu de vie, dit entretien et nettoyage ! En la matière, de mauvaises odeurs peuvent s’installer dans l’habitacle, rendant ce dernier de moins en moins accueillant. Voici 3 étapes à respecter pour lutter efficacement contre les petits désagréments olfactifs dans votre véhicule.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur l’entretien et le dépannage d’une voiture

1ère étape : le nettoyage !

La base de la lutte contre les mauvaises odeurs dans une voiture, c’est le nettoyage. Exit les papiers, les vide-poches remplis par les enfants, les détritus au sol ou dans le coffre : un bon nettoyage dans les règles de l’art permet d’éliminer les sources potentielles de mauvaises odeurs, notamment alimentaires.

Aspirer soigneusement tout son habitacle permet d'enlever les résidus alimentaires et autres sources de mauvaises odeurs

Il faut savoir que le moindre reste de nourriture tombé au sol ou entre les sièges, peut occasionner, avec le temps (et la moisissure) quelques désagréments olfactifs et autres relents nauséabonds. Il conviendra donc de méthodiquement procéder au nettoyage de son habitacle :

  • aspirer les tapis de sol, mais aussi sous ces derniers, et sous les sièges
  • aspirer les sièges, vider les cendriers et autres espaces de rangement, et au besoin les nettoyer à l’aide d’un chiffon doux humidifié
  • dépoussiérer le tableau de bord, les bouches d’aération et les recoins peu accessibles (astuce : une brosse « swiffer » est magique pour cela, grâce à sa capacité à attirer et capturer la poussière par l’électricité statique !)
  • vider et aspirer le coffre, qui peut parfois receler des « trésors » oubliés
  • nettoyer les vitrages à l’aide d’un produit adapté (les fumées de cigarette peuvent laisser à la longue des traces et donc des odeurs sur les vitres)
Nettoyer les surfaces (tableau de bord, vitrages) permet d'enlever les dépôts d'odeurs liés au tabac

Une fois cela effectué, vous avez déjà éliminé les principales causes potentielles d’odeurs dans votre voiture.

2ème étape : éliminer les odeurs sur les sièges et moquettes

Bien souvent, peuvent subsister des traces ou des taches sur le sol de votre véhicule, ou même sur les sièges s’ils sont en tissu : boisson malencontreusement renversée, odeur laissée par votre chien mouillé, odeur de tabac, ou même vomi d’enfant !

Afin d’éliminer les odeurs, plusieurs solutions existent. La plus efficace demeure sans aucun doute le bicarbonate de soude, qu’il convient de saupoudrer directement sur les tissus malodorants, et de laisser agir pendant une nuit après avoir frotté à la brosse pour le faire pénétrer.

Le lendemain, aspirez soigneusement, et le tour est joué !

Si vous avez des taches difficiles, il est possible d’utiliser un nettoyant tissu spécialement adapté pour les sièges de voitures. L’efficacité de ce type de produits n’est plus à démontrer, et leur formule spécifique permet d’éviter la formation d’auréoles lors du nettoyage.

BONUS : une astuce pour absorber les mauvaises odeurs persistantes

En complément (en cas d’odeurs persistantes) il est également possible de disposer une petite boîte percée de quelques trous avec du bicarbonate de soude ou de la poudre d’argile (par exemple sous un siège ou dans le coffre) afin de « capturer » les reliquats de mauvaises odeurs dans l’air ambiant de votre voiture.

Le mélange bicarbonate de soude / huiles essentielles est redoutable pour absorber les mauvaises odeurs

Une autre astuce consiste à confectionner son propre absorbeur d’odeurs :

  1. Verser 25 ml de vinaigre blanc dans un récipient
  2. Y verser 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  3. Porter à ébullition
  4. Immédiatement, verser dans un bocal en verre et disposer le récipient au sol dans votre véhicule, jusqu’à refroidissement total du mélange
  5. Bien aérer votre automobile (idéalement une nuit)

Le résultat est garanti : toutes les mauvaises odeurs auront été éliminées de l’habitacle !

3ème étape : utiliser un parfum d’ambiance pour profiter pleinement de votre véhicule

Phase la plus facile, la mise en place d’un parfum d’ambiance dans l’habitacle permet de lutter efficacement contre les odeurs indélicates qui peuvent survenir au quotidien.

S’il existe maintes astuces pour parfumer votre véhicule, le plus facile est de recourir à ce que l’on appelle un arbre magique pour voiture : prenant le plus souvent la forme d’un petit sapin coloré, c’est un carton spécial spécialement conçu pour diffuser du parfum d’ambiance dans la durée, avec les contraintes inhérentes à la voiture :

  • chaleur en été
  • froid en hiver
  • exposition prolongée au soleil
  • etc.
L'arbre magique pour voiture : l'arme absolue contre les odeurs !

Disposé judicieusement (généralement au niveau du rétroviseur central), l’arbre magique pour voiture permet de bénéficier d’un habitacle parfumé délicatement pour éviter les désagréments (certaines personnes ne supportent pas les parfums trop puissants), mais suffisamment pour couvrir les mauvaises odeurs que l’on rencontre chaque jour en voiture.

Retour haut de page