Quelles sont les principales aires de covoiturage à Bordeaux ?

Le covoiturage est un voyage de longues distances pour un ou plusieurs personnes. Afin de réguler ce secteur en forte croissance, les autorités de chaque pays, secteur et ville ont pris des mesures pour assurer et accélérer le trafic des utilisateurs du système.

Aire de covoiturage à Bordeaux

La liste des lieux de covoiturage permet aux voyageurs d’organiser des aménagements et une organisation intéressante.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur le covoiturage

Qu’est-ce qu’une aire de covoiturage ?

L’espace de covoiturage est un lieu clairement délimité où le conducteur et les passagers combinent leurs voitures pour commencer le trajet ou repartent à la fin du trajet. Un parking est un endroit où les conducteurs garent leur voiture pendant le temps spécifié par la réglementation en vigueur.

Les avantages de l’utilisation de ces zones sont nombreux :

  • Faciliter les rencontres entre conducteurs
  • Fournir des services aux passagers dans les zones à circulation restreinte Vous pouvez garer vos véhicules dans des zones autorisées tout en partageant des véhicules
  • Localiser le véhicule pour une longue durée de stationnement

Comment fonctionne une aire de covoiturage ?

L’idée derrière ces zones est de faciliter le covoiturage en permettant aux conducteurs et aux passagers de trouver facilement un point de rencontre où ils peuvent se garer confortablement.

Entrer est aussi simple que sortir, car la plupart du temps ils se trouvent dans des zones facilement accessibles : rues, transports en commun, sorties de ville…

Quels sont les types de covoiturage ?

Comme les voitures ordinaires, ces espaces peuvent avoir des usages différents, qu’ils soient d’affaires ou de loisirs, quotidiens ou de loisirs, de sorte que l’on peut distinguer les différents types d’espaces qui leur sont alloués.

Aires de covoiturage pour les habitations et les lieux de travail

Généralement, ces aires d’autopartage se situent en milieu rural, grâce à l’intervention de deux secteurs extérieurs à la ville ou à la campagne. Ils permettent à de nombreux conducteurs de garer leurs voitures pendant la journée pour les partager en tant que passagers dans des véhicules d’autopartage.

Toute la journée est vidée lorsque chaque conducteur récupère la voiture la nuit. Ces types de places de stationnement sont principalement les parkings des hôtels ou des lieux publics.

Parking de covoiturage à distance

Pour les conducteurs longue distance (week-end, jours fériés…) qui s’arrêtent pendant moins de 15 minutes, ces places de stationnement sont obligatoires. Il s’agit de places de stationnement légaux en bordure d’autoroute ou en zone urbaine, de parcs relais généraux, bien signalés, sûrs et peu organisés pour éviter l’anarchie et les troubles civils.

En réalité les aires de covoiturage et de stationnement sont soumises à des règles définies surtout avec des réglementations spéciales basées sur la durée maximale et le coût des frais de stationnement. L’entrée des passagers est gratuite, mais le stationnement de longue durée peut être conditionné à un certificat d’immatriculation, et les informations nécessaires sont fournies par les autorités locales de chaque ville. La capacité d’un parking ou d’une aire de covoiturage dépend de l’espace disponible.

Les principales aires de covoiturage à Bordeaux

Blablacar, pionniers dans le domaine de l’autopartage, a contribué au développement et à l’amélioration de ces espaces. Une base de données complète des principales destinations touristiques est disponible ici. Il se présente sous la forme d’un plan de zone de covoiturage, vous permettant ainsi de trouver facilement la zone qui vous convient le mieux. Voici les aires de covoiturage les plus populaires à Bordeaux :

  • Quai de Paludate
  • Parking Auchan,
  • PARC-RELAIS STALINGRAD,
  • PARC-RELAIS GALIN

L’autopartage présente de nombreux avantages

En divisant le coût d’utilisation d’une voiture et le coût du stationnement, on peut économiser 50 % ou plus. Plus il y a de membres dans votre groupe, plus vous économisez. Grâce à ces économies personnelles, le covoiturage peut réduire le coût et la demande d’infrastructures routières, d’entretien des routes et de pollution de l’air. L’autopartage réduit le nombre de voitures sur la route, contribuant ainsi à réduire les émissions nocives de gaz à effet de serre et à protéger l’environnement.

Il est bon pour la santé, la pollution de l’air émise par les véhicules est liée à une série de troubles respiratoires, cardiovasculaires, nerveux et allergiques. Réduisez ces risques pour vous-même et pour les autres. Même comparé à la conduite seule, le covoiturage peut réduire le stress.

Retour haut de page