Comment payer moins cher son assurance auto ?

En France, assurer son véhicule est une obligation même si cette dernière est d’occasion. Aujourd’hui, force est de constater que les compagnies d’assurance auto du territoire français proposent des tarifs très coûteux. La question qui se pose est de savoir comment faire pour payer moins cher son assurance auto en France.

Voici quelques astuces pouvant aider à payer moins cher son assurance auto, notamment si vous êtes jeune conducteur !

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les papiers et assurances auto

Assurance auto : comment la payer moins cher ?

Passer la conduite accompagnée

Sachez que la conduite accompagnée est l’une des meilleures méthodes pouvant permettre à un nouveau conducteur de réduire la supprime. À cet effet, les compagnies d’assurance mettent plus d’accent sur l’expérience acquise tout au long de la conduite accompagnée.

Cependant, retenez que la supprime est subdivisée en deux parties pendant la toute première année. Par ailleurs, au cours de la deuxième année, cette dernière vire à 25% au lieu de 50%. Toutefois, dans certains cas, il arrive que d’autres compagnies d’assurance annulent la supprime.

Opter pour une voiture d’occasion

Afin de pouvoir bénéficier d’une assurance auto moins chère, il est conseillé d’opter pour des voitures qui datent de plus de 5 ans. En effet, quand il s’agit des anciennes voitures, une simple assurance suffira. Mais dans le cas où vous choisissez une nouvelle voiture, la loi demande à ce que vous vous inscriviez à une assurance tous risques.

Par contre, notez que l’assurance tous risques coûte bien plus cher que l’assurance au tiers. Mais celle-ci vous permet de garantir votre capital et de couvrir ainsi les dépenses coûteuses lors d’un accident dont vous êtes le responsable.

Choisir une petite motorisation

Quand vous êtes dans le domaine des assurances auto, le terme de puissance est un terme très important et qui ne doit pas être négligé. Autrement dit, avoir une petite cylindrée aide à diminuer la note de l’agence. La puissance d’une voiture augmente significativement le montant de la prime. Cette augmentation explose lorsque vous êtes un jeune conducteur (à noter qu’elle est en principe plafonnée).

Ainsi, lorsque vous êtes jeune et que vous désirez effectuer l’assurance d’une voiture puissance, il est fort probable que vous rencontriez des difficultés pour pouvoir trouver un prix moins coûteux. Il peut même arriver que vous soyez confronté à un refus de la part des compagnies d’assurance.

Prendre une assurance au tiers

Si le jeune conducteur a une voiture d’occasion, il lui est conseillé d’opter pour la formule du tiers. Étant une formule très simple et abordable, la formule du tiers vous aide à couvrir l’ensemble des dégâts qui ont été occasionnés par votre voiture à une autre au cours d’un accident.

En choisissant cette formule, il est primordial de ne pas délaisser d’autres garanties dans le but de pouvoir assurer une sécurité optimale à savoir : l’assurance personnelle du conducteur, le plafond de compensation, et surtout, le dépannage zéro kilomètres, souvent exclu des contrats en entrée de gamme !

Opter pour la compagnie d’assurance de ses parents

Pour pouvoir bénéficier d’une réduction sur votre assurance automobile il est mieux de souscrire dans la compagnie d’assurance de vos parents. Pour ce faire, vous avez l’opportunité de vous inscrire soit comme un conducteur principal ou en tant que conducteur secondaire.

En ce qui concerne le conducteur principal, la majorité des compagnies d’assurance automobile offrent une réduction de 10% à leur client ainsi qu’à leurs enfants. Mais si vous choisissez de vous inscrire pour une assurance conducteur secondaire en France, le tarif est moins coûteux que celui de l’assurance d’un jeune conducteur. Retenez néanmoins que cette option engendre un malus conséquent en cas d’accident responsable, et que vous ne gagnerez pas de bonus les premières années.

Ne pas déclarer les petits incident

Dans le cas où vous constatez une rayure ou un choc à n’importe quel niveau de votre voiture, il est plus préférable que vous le répariez personnellement au lieu de faire recours aux services de votre compagnie d’assurance.

En effet, le moindre sinistre responsable engendre une hausse drastique du malus (ou une perte de bonus si vous en avez) et donc une augmentation de votre redevance.

Assurer son véhicule au kilomètre

L’assurance au kilomètre est une assurance qui aide à profiter des services d’une compagnie d’assurance moins chère. Cette dernière se base, comme les assurances classiques, sur plusieurs critères intéressants qui sont susceptibles de faire baisser le coût de votre abonnement.

Parmi ces derniers, il y en a deux qui sont intéressants pour faire baisser le coût intrinsèque de la police d’assurance, au-delà du kilométrage parcouru chaque année :

  • Si votre voiture n’est pas destinée à se rendre au travail
  • Si votre véhicule dort dans un lieu sécurisé (garage privé)

Dans ces deux cas, l’assurance baissera légèrement le coût de votre police.

Enfin, et surtout, une facturation au kilomètre permet de réduire drastiquement le montant de votre assurance si vous roulez peu annuellement, puisque cela réduit statistiquement le risque d’accrochage ou d’accident.

Faire une comparaison entre les assurances

Les sociétés d’assurances sont différentes les unes des autres. Elles fonctionnent également sur la base de leur propre grille de calcul. Le prix des services dépendent également d’une compagnie à une autre.

En outre, l’ensemble des sociétés d’assurances ont quelques critères en commun à savoir :

  • l’âge,
  • le bonus,
  • le lieu de résidence,
  • le modèle et la puissance de la voiture

Il est très intéressant de recourir à des comparateurs d’assurance chaque année, afin de vous assurer qu’à couverture égale, des concurrents proposeront peut-être des tarifs plus intéressants.

Retour haut de page