Voiture d’occasion : les vérifications à faire avant une acquisition

Aujourd’hui, la vente des véhicules d’occasion s’est largement répandue dans le monde. Cela est avantageux pour certains, car ils ne peuvent pas se permettre d’acquérir une voiture toute neuve.

Cependant, il est primordial d’acheter un véhicule en bon état même s’il doit être d’occasion. Pour cela il est important d’être sûr de certains points concernant le véhicule. Dans ce cas précis, quels sont alors les contrôles devant être effectués bien avant l’achat d’une voiture d’occasion ?

Que faut-il contrôler lorsqu'on achète un véhicule d'occasion ?

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur l’achat d’une voiture

Procéder au contrôle du dossier du véhicule

Lorsque vous faites l’acquisition d’un véhicule d’occasion, il est impératif que vous preniez connaissance de sa vie antérieure. Si vous avez affaire à une « première main » alors cela ne devrait pas être problématique. Le détenteur du véhicule ne manquera pas de vous montrer son carnet d’entretien. Celui-ci doit être présenté et rempli convenablement.

Dans le cas où la voiture d’occasion est passée par plusieurs autres utilisateurs, il sera assez compliqué de vous procurer les documents qui renseignent sur la vie du véhicule. Lorsque vous vous retrouvez dans ce cas de figure, vous devez prendre le soin de passer en revue toutes les factures que vous pourrez vous procurer sur le véhicule.

Vérifier le carnet d’entretien du véhicule

Il s’agit d’un document grâce auquel vous saurez si les révisions du véhicule ont été réalisées minutieusement et scrupuleusement à la fréquence recommandée par le constructeur. Vous saurez donc les contrôles de bases qui devront être effectués une fois que vous prendrez possession de la voiture.

Grâce au carnet d’entretien, vous avez également la possibilité de prendre connaissance des interventions mécaniques de grande envergure ayant été réalisées sur celle-ci. Lorsque votre vendeur est dans l’incapacité de vous procurer un tel document, vous devez vous méfier. En effet, cela prouve que la voiture n’a certainement pas été réparée de façon optimale. Elle n’est donc pas susceptible de vous servir pendant longtemps.

Contrôler les factures relatives au véhicule

Les factures du véhicule d’occasion que vous achetez renseignent sur les différents entretiens réalisés sur la voiture. En réalité, vous pourrez y déceler des informations concernant le changement de certaines pièces usées. Il peut s’agir de pièces telles que les plaquettes de frein, la ligne d’échappement ou encore les suspensions du véhicule.

Dès que vous avez en votre possession les factures de la voiture, prenez le soin de relever les garages ayant effectué ses différents entretiens. Lorsque vous remarquez qu’il s’agit de la même structure et qu’il appartient au réseau de la marque, c’est bon signe. Cela est rassurant dans le sens où elle aura reçu de meilleures réparations que si elle avait été confiée à d’autres établissements mécaniques.

Dans le cas où vous avez affaire à un expert dans la vente de véhicule d’occasion, vous avez de la chance. Cela est avantageux, car ce dernier vous procure toutes les informations concernant les réparations subies par le véhicule. Il est également en mesure de vous lister toutes les révisions qu’il vous faudra réaliser sur la voiture dans un futur proche.

Faire une étude minutieuse de l’extérieur du véhicule

Bien avant l’acquisition de votre véhicule d’occasion, vous devez vérifier si elle est en bon état depuis l’extérieur. Cela devra se faire en vérifiant l’état de la peinture. Dans le cas où elle est neuve, cela pourrait cacher d’éventuelles imperfections au niveau de la carrosserie. Vérifiez dans ce cas si la tôlerie est bien lisse et dépourvue de toute rouille.

Ensuite, passez à la vérification des vitres. Ces dernières doivent pouvoir s’accoler aisément aux jointures. Elles se doivent aussi de monter et descendre aisément.

Par la suite, n’omettez pas de contrôler les pneumatiques de votre véhicule. En effet, les pneus doivent être issus de la même marque que votre voiture. Ils se doivent aussi d’avoir les mêmes dimensions sur des essieux identiques.

Réaliser une étude poussée de l’intérieur de la voiture

Le premier composant de la voiture à vérifier dans son intérieur est le compteur. En effet, vous devez vous atteler à vérifier si les numéros le composant sont alignés convenablement s’ils sont mécaniques. Un mauvais alignement indique que le compteur a déjà subi une révision grâce à un tournevis. Un passage à la valise chez un concessionnaire de la marque pourra vous permettre de voir si le total kilométrique n’a pas été manipulé.

Prenez également le soin de vérifier les housses sans oublier les tapis de sol. La climatisation, les commandes de bord ainsi que l’attache remorque se doivent d’être dans un état plaisant.

Retour haut de page