Voiture qui fume noir : cause et solutions

Il suffit souvent d’observer la couleur des gaz d’échappement pour évaluer d’un coup d’œil l’état actuel du moteur d’un véhicule. Bien souvent, ce dernier peut sembler fonctionner convenablement, mais de la fumée noire qui sort de l’échappement n’est pas un bon signe !

Quelles sont les causes de cette fumée noir qui sort de votre voiture ? Comment s’en débarrasser ? Voici nos réponses !

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur l’entretien et le dépannage d’une voiture

Pourquoi ma voiture fume noir ?

Généralement, un échappement qui rejette de la fumée noire indique un déséquilibre lors de la combustion du carburant, lorsque l’air arrive dans la chambre de combustion : la fumée noire indique clairement que le carburant brûle avec une quantité d’air insuffisante pour aboutir à sa combustion en totalité, ce qui génère des particules sous forme de valeurs épaisses, et de déchets résiduels de combustion. C’est particulièrement vrai avec les moteurs diesel.

Voiture qui fume noir : causes et solutions

Concrètement, des particules de carbone solide se forment à partir du carburant non brûlé, et sont émises sous forme de fumée noire par le tuyau d’échappement de la voiture, engendrant ce nuage de fumée que nous avons tous vu.

La plupart des nouveaux véhicules à moteur diesel utilisent un système d’injection à rampe commune (Common rail), qui est un système d’injection à haute pression alimentant directement les électrovannes en carburant.

En utilisant ce système d’injection de haute technologie, il est quasi impossible de produire des émissions de fumée noire, du simple fait de leur mode de fonctionnement.

On peut donc imaginer que les causes de cette fumée noire tiennent principalement aux organes de carburation : et c’est bien le cas !

6 causes courantes font fumer noir votre voiture

Un filtre à air obstrué ou bouché

Lorsque de la poussière ou de la saleté obstrue le filtre à air, il devient probable qu’une quantité suffisante d’air n’atteigne pas le cylindre et, de fait, engendre une consommation excessive de carburant puisque mécaniquement, l’injection va compenser le manque d’air par de l’apport de carburant complémentaire (et ce même si les injecteurs fonctionnent correctement)

On peut d’ailleurs observer le même phénomène lorsque le véhicule est très chargé, ou lors d’une forte accélération : le flux d’air devient insuffisant, provoquant une fumée noire épaisse (notamment sur les véhicules diesel) car le carburant n’est pas injecté au bon moment.

Les injecteurs sont endommagés

Lorsqu’un injecteur fonctionne correctement, le carburant est parfaitement atomisé, ce qui signifie que les fines gouttelettes de carburant se répandent de manière homogène dans le cylindre, favorisant la combustion. Cependant, si les injecteurs ne se ferment pas à temps ou s’ils sont obstrués, la quantité de carburant injectée peut être supérieure à ce qu’elle devrait être, ou mal répartie dans le cylindre. Dans les deux cas, la quantité d’air ne peut être suffisante pour une bonne combustion, engendrant une fumée noire.

En conséquence, du carbone solide se forme à partir du carburant non brûlé, qui est émis sous forme de fumée noire par le tuyau d’échappement de la voiture.

Le capteur de débit massique d’air est défectueux

Le rôle du capteur de débit massique d’air, appelé capteur MAF, est de déterminer le volume d’air entrant dans le moteur, ce qui permet de mesurer la quantité de carburant à injecter dans le cylindre. L’ensemble de ce fonctionnement est important pour la combustion complète du carburant dans le moteur.

Un défaut au niveau du capteur MAF peut engendrer un déséquilibre dans l’afflux de carburant, faussé par une mesure erronée, et engendrant ainsi les fameuses fumées noires (pour les mêmes raisons que celles évoquées ci-dessus)

La vanne EGR est défectueuse

La vanne EGR (pour Exhaust Gaz Recirculation) réduit les émissions d’oxydes d’azote en faisant recirculer une partie des gaz d’échappement du moteur dans le moteur à combustion interne. Si ce composant est endommagé, il ne recycle plus ces gaz d’échappement, et favorise l’expulsion de fumée noire dans l’échappement puisque cela engendre une perte de puissance et une surconsommation de carburant.

Les segments de piston sont endommagés

Une des raisons possibles de la fumée noire qui s’échappe du pot d’échappement est l’endommagement des segments de piston. Les segments sont conçus pour empêcher l’infiltration d’huile moteur dans la chambre de combustion : en cas de problème avec ces derniers (notamment d’étanchéité), l’huile moteur commence à s’écouler dans la chambre de combustion, engendrant la combustion du mélange de cette huile moteur et du carburant : cela produit inévitablement de la fumée noire.

Dépôts dans le moteur

Les dépôts dans le moteur sont une autre raison pour laquelle la fumée noire s’échappe du pot d’échappement.

Lorsque le moteur est neuf, il fonctionne sans problème. Mais après une longue période d’utilisation, l’état du moteur peut se dégrader de plus en plus, accumulant des résidus de combustion dans la chambre éponyme, et au niveau des injecteurs, ce qui engendre un mauvais fonctionnement, et une combustion de ces déchets mêlés au carburant.

3 mesures pour éviter que sa voiture fume noir

Si votre véhicule expulse de la fumée noire par l’échappement, il existe des mesures à mettre en œuvre pour résorber ce phénomène désagréable (qui peut d’ailleurs vous poser des problèmes lors d’un contrôle antipollution !) ; voici trois méthodes pour limiter ou supprimer l’émission de fumée noire :

Nettoyer le système d’air

Le processus de combustion interne nécessite une quantité d’air correcte pour brûler complètement le carburant. S’il n’y a pas assez d’air entrant dans le moteur, le carburant sera partiellement brûlé, ce qui entraînera une fumée noire dans le tuyau d’échappement.

Le carburant doit être brûlé le plus complètement possible car il n’émettra (presque) que du CO² et de l’eau, qui ne provoquent pas de fumée noire. C’est pourquoi une parfaite combinaison carburant / air est si importante si vous voulez éviter la fumée noire.

Il faut donc vérifier en premier lieu que votre système de filtrage d’air n’est pas sale ou bouché, car cela pourrait empêcher l’air d’entrer à l’intérieur du moteur. Si votre système de filtre à air est sale ou obstrué, vous devrez le nettoyer, ou le remplacer si nécessaire.

Utiliser des additifs pour carburant

Mélanger le carburant diesel avec un additif détergent peut vous aider à nettoyer les dépôts dans le moteur. En effet, les déchets de combustion et les dépôts s’accumulent progressivement dans les injecteurs de carburant et les chambres des cylindres, au fil de l’utilisation de nos véhicules (surtout si vous ne roulez qu’en ville).

Additif moteur pour limiter la pollution

Le mélange de carburant et de ces dépôts augmentera la consommation de carburant et réduira les performances du moteur, provoquant une fumée noire émise par l’échappement. Il existe heureusement des additifs détergents pour moteur diesel, pour vous débarrasser de ces dépôts nocifs. La fumée noire disparaîtra au bout de quelques jours après avoir ajouté ce complément.

Faire vérifier les segments du moteur

Comme des segments de piston endommagés peuvent provoquer une fumée noire à l’échappement lors de l’accélération, vous devez les vérifier et les remplacer si nécessaire si le changement de filtre à air et l’ajout d’additif moteur n’ont rien résolu.

Au final, il est préférable d’entretenir régulièrement votre véhicule. Lorsque vous conduisez longtemps, vous devez laisser le moteur de votre véhicule refroidir avant de couper le contact, et le faire chauffer à minima avant de pousser les rapports lorsque vous le prenez le matin (surtout par temps froid).

Retour haut de page