Wallbox à la maison : que faut-il savoir ?

Avec l’essor des véhicules électriques et hybrides rechargeables, la recharge est entrée dans les habitudes quotidiennes des heureux propriétaires de ces types d’automobiles. Si une partie des automobilistes utilisent principalement les réseaux publics de bornes de recharge, de plus en plus sont séduits par l’installation chez eux d’une wallbox, une borne de recharge privée.

Borne de recharge : tout savoir sur son installation

Que faut-il savoir à propos des bornes de recharge à la maison ? Quels sont les avantages et inconvénients de ce type de dispositif ? Quelles sont les aides possible à l’installation ?

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur l’achat d’une voiture

La voiture électrique ou hybride rechargeable rechargée à la maison n’est plus une utopie : voici les réponses !

Installer une borne de recharge chez soi

L’installation d’une borne de recharge à la maison se justifie dès lors que vous avez un usage régulier de votre véhicule électrique ou hybride rechargeable. Outre un temps de charge singulièrement plus rapide qu’avec une prise domestique, c’est également un gage de sécurité, et d’économies : une charge complète de voiture électrique coûte en moyenne moins de 10€, comme l’explique Borne is Born, marque du groupe Agiscom, qui est une solution d’installation de borne de recharge pour tout type de véhicule électrique ou véhicule hybride rechargeable.

L’installation, une formalité régie par des règles simples

L’installation d’une borne de recharge à la maison est rapide : généralement, quelques heures suffisent pour réaliser la mise en place de la wallbox. Il faut toutefois l’intervention d’un technicien qualifié IRVE (qualification pour les Infrastructures de Recharge de Véhicule Électrique) pour garantir que votre installation correspondra aux normes nécessaires pour recharger votre voiture en toute sécurité.

La mise en place d’une borne de recharge pour véhicule électrique nécessite avant tout de faire le point sur votre installation électrique, notamment en terme de puissance d’abonnement de votre compteur électrique. Cette dernière devra nécessairement être supérieure à la puissance de crête de la wallbox, afin d’éviter tout dépassement de puissance.

Par exemple, si vous optez pour une borne de recharge en 7.4kW (donc en monophasé), vous devrez opter pour un abonnement sur la base de 9 kVA minimum. Pour les wallbox à partir de 11 kW, il sera nécessaire de passer en triphasé : c’est un élément à prendre en considération lors de l’installation.

Puissance de rechargeAbonnement électrique nécessaire
≤ 3.7 kW6 kVA (monophasé)
≤ 7.4 kW9 kVA (monophasé)
≤ 11 kW12 kVA (triphasé)
≤ 22 kW24 kVA (triphasé)
Puissances d’abonnements nécessaires selon la puissance de la wallbox

La puissance de charge : un élément primordial

L’élément essentiel dans le choix de la puissance de charge tient à trois critères :

  • la puissance maximale admissible de votre véhicule hybride ou électrique en charge
  • la capacité de la batterie de votre voiture, dont découlera la durée de charge complète
  • l’usage que vous en ferez au quotidien

Si votre véhicule ne supporte pas les puissances supérieures à 7.4 kW (cas de certaines hybrides rechargeables d’entrée ou moyenne gamme), il est inutile d’opter pour une wallbox de puissance supérieure.

À contrario, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un véhicule électrique supportant la charge rapide (exemple : Tesla tous modèles, Audi e-Tron, BMW série i, Porsche Taycan…) alors l’investissement dans une borne puissante sera judicieux, afin d’optimiser les temps de charge. Si le temps de charge n’également jamais ceux possibles par les superchargeurs des réseaux de bornes sur l’espace public, il n’en demeurera pas singulièrement meilleur qu’une recharge sur une simple prise électrique.

De la même manière, si vous n’utilisez votre véhicule électrique ou hybride rechargeable que pour de courts trajets quotidiens, il est peut-être inutile d’opter pour des bornes rapides de haute puissance. Mais si vous êtes susceptible de réaliser fréquemment des trajets plus importants (+200 km/jour) alors l’installation d’une borne plus puissante s’avèrera payante.

Borne de recharge : intérieure ou extérieure ?

Contrairement aux idées reçus, les bornes de recharge peuvent tout-à-fait être installées en extérieur, tant que vous êtes dans un espace privé. Pour d’évidentes raisons esthétiques, il sera toutefois plus judicieux d’installer votre borne de recharge dans un garage ou sous un abris, non visible de la rue ; cela vous apportera en outre un confort certain en cas d’intempéries.

L'installation d'une borne de recharge peut aussi se faire en extérieur
L’installation d’une borne de recharge peut aussi se faire en extérieur

Enfin, il est préférable que l’installation de la borne se fasse au plus près du compteur électrique, afin de réduire les coûts d’installation.

Si vous vivez dans une copropriété (typiquement logement collectif avec garage privatif), sachez qu’il est possible d’invoquer le droit à la prise. Les démarches sont légèrement plus complexes, et vous devrez demander l’autorisation à votre syndic de copropriété, qui disposera d’un délai de 6 mois maximum pour s’y opposer auprès du tribunal d’instance compétent.

Les avantages d’une wallbox à la maison

Il existe de nombreux avantages à disposer d’une borne de recharge rapide chez soi :

  • Côté pratique : le dispositif est généralement installé à l’emplacement de stationnement habituel de votre véhicule. Il suffit donc une fois garé, de simplement brancher votre voiture, et le tour est joué !
  • Côté sécurité : l’utilisation de prises domestiques de longues heures à puissance maximale peut engendrer une surchauffe des circuits, et potentiellement provoquer des incendies ou des courts-circuits. Avec une borne de recharge, aucun risque, puisqu’elle est taillée sur mesure pour éviter tous les problèmes de ce type.
  • Côté économique : généralement, la recharge se fait la nuit, ce qui permet de bénéficier des heures creuses sur votre abonnement d’électricité. De quoi faire de sérieuses économies à la clé !
  • Côté rapidité : du fait de sa puissance, la wallbox autorise des recharges jusqu’à 10 fois plus rapides qu’avec une simple prise électrique, limitée à 2.3 kW.
La recharge sur une prise classique peut engendrer des problèmes de surchauffe de votre installation
La recharge sur une prise classique peut engendrer des problèmes de surchauffe de votre installation

Les aides possibles pour l’installation

En matière d’investissement, la mise en place d’une borne de recharge n’est pas neutre. Selon les opérateurs, il faut compter jusqu’à 2000 € de frais d’installation (parfois plus dans le cas des bornes haute puissance situées loin du compteur électrique).

Il est possible de bénéficier d’aides de l’État, afin de réduire drastiquement les coûts d’installation de votre wallbox :

  1. Le crédit d’impôts : jusqu’au 31/12/2023, il est possible de déduire de vos impôts sur le revenu l’installation de votre borne de recharge, à hauteur de 75% de l’investissement, dans la limite de 300 € par foyer fiscal. Pour les couples mariés ou pacsés, il est même possible d’installer deux bornes et donc, de bénéficier de deux fois de ce crédit d’impôt.
  2. La TVA réduite à 5.5% : si votre maison est construire depuis plus de deux ans, vous pouvez selon le Code Général des Impôts (article 18bis de l’annexe 4 et Article 278-0 bis A) bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5.5%, automatiquement appliqué par le prestataire en charge de l’installation.
  3. Si vous êtes en logement collectif, l’aide du programme Advenir est cumulable avec le crédit d’impôts, si tant est que vous recourriez à une offre ayant le label éponyme. L’aide peut atteindre 50% du coût de l’installation, avec un plafond à 960 €.
Retour haut de page